La chimie durable, une science pleine d’avenir

À l’heure où les préoccupations environnementales deviennent une priorité pour les entreprises et leurs stratégies de développement, le secteur de la chimie ne pouvait jusqu’à aujourd’hui se targuer d’être un secteur « vert ». Mais l’année 2011 a réservé bien des surprises, car en étant sacrée Année Internationale de la Chimie (AIC) par l’ONU, elle a remué l’industrie de la chimie, qui devient durable et respectueuse de l’environnement.

L’ONU célèbre l’AIC

Tout comme l’année 2009 a été décrétée année pour l’astronomie, 2005 l’année de la physique, c’est au tour de la chimie d’être célébrée pour les avancées de ces dernières années, et pour inciter les entreprises à poursuivre leurs efforts et à en faire davantage, afin que la chimie de demain soit une chimie « verte ». Ainsi, 2011 a été l’année éthique des industries réputées polluantes, pour qui l’occasion était toute trouvée de faire preuve de leur engagement environnemental et sociétal. L’union des industries chimiques n’a pas manqué de créer un site internet (Reactions-chimiques.info) pour rappeler les efforts du secteur en matière d’innovation « verte ». Aussi peut-on apprendre qu’en 2007, elles ont consacré près de trois milliards d’euros à leurs investissements pour la protection de l’environnement, et la gestion des risques. Bon nombre d’entre elles affichent fièrement un engagement concret à travers le règlement REACH, qui les oblige à commercialiser des produits dont l’innocuité a été prouvée, et montrent aussi leur volontarisme (Responsible Care). Ainsi, l’industrie de la chimie veut être reconnue comme durable.

L’industrie de la chimie se veut durable

Ainsi, l’AIC a été l’occasion pour les entreprises de l’industrie chimique d’afficher leur volontarisme et leur engagement responsable. À la clé, la recherche de nouveaux matériaux, carburants et produits pharmaceutiques, participe désormais au développement durable. La controverse qui pèse sur les risques chimiques pour l’environnement et la santé tend donc à s’atténuer. En effet, de nouvelles méthodologies de recherche apparaissent, et les modèles de développement évoluent en parallèle, donnant naissance aux appellations « Chimie verte » ou « Chimie durable ». Ce sont là des avancées qui ont une portée bien plus qu’environnementale, car elles peuvent induire des approches structurelles différentes tant au niveau politique ou social qu’économique. Ces approches sont en effet essentielles dans les processus d’innovation. Un livre a d’ailleurs récemment été publié par des analystes des enjeux de l’émergence de la chimie durable, rappelant tous les aspects qui permettent à la chimie de devenir plus « verte ». La chimie durable, c’est donc pour demain, et de nombreux projets innovants sont en développement, et notamment en France avec la plateforme SusChem.

SusChem, pionnier de l’industrie chimique durable

En 2009, une plateforme industrielle de chimie durable était lancée en France avec pour objectif d’apporter une vision collective afin de construire une industrie chimique du futur, qui soit durable. Soutenue par Oséo, la plate-forme SusChem a élaboré conjointement une feuille de route afin de tracer les grandes lignes stratégiques du projet, en mettant à jour la situation de la France par rapport aux enjeux de la chimie durable, telle qu’elle s’établit aujourd’hui. Ainsi, SusChem entend être le pionnier de l’industrie de la chimie durable, et être un moteur incitatif auprès de tous les acteurs concernés. La feuille de route s’accomplira donc dans des projets où la proactivité entre les différentes branches de la filière et entre les régions et les secteurs, sera au cœur du maillage du tissu industriel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s