Atteindre l’équilibre pour un leader

Un des plus gros défis pour les leaders, c’est la notion trompeuse d’équilibre. Les leaders savent que l’équilibre est important pour maintenir performance et excellence mais cet équilibre est souvent difficile à trouver et à entretenir.

Que se passerait-il si vous n’aviez pas à trouver un équilibre, si l’équilibre n’avait en réalité jamais été perdu mais que vous n’aviez en fait plus la capacité de retrouver cet équilibre qui est en vous ? Comment vous comporteriez-vous si vous saviez qu’en fait, cet équilibre, vous l’avez en vous et qu’il devient inutile d’aller le chercher à l’extérieur

leaderL’humain est prédestiné à l’homéostasie

Les être humains sont prédestinés à trouver un équilibre. Notre corps est prévu pour être en homéostasie. Les cultures asiatiques nous apprennent que l’univers entier est prévu pour vivre en harmonie, en équilibre. C’est ce que l’on appelle la polarité, le yin et le yang ou encore le positif et le négatif. Le problème survient dès lors que nous vivons dans l’extrême, avec trop ou trop peu et que nous faisons l’expérience d’une vie « sur le fil du rasoir ».

La solution au manque d’équilibre qu’éprouvent les leaders n’est certainement pas de vouloir toujours contrôler et réguler davantage leur environnement mais bien d’avoir accès à ce qui est d’ores et déjà présent. Ainsi, la capacité d’un leader d’élaborer une vision, d’inspirer les autres, de les aider à développer leurs compétences et fonction de sa propre capacité à trouver son équilibre. Si ce n’est pas le cas, ce ne sont que des excès qui seront transmis aux équipes et au final, davantage de problèmes que de solutions seront générés.

Se reconnecter avec son équilibre naturel

Trois astuces très simples permettent de se reconnecter avec son équilibre naturel :

– S’immerger dans la nature, car cet environnement favorise la relaxation et la respiration profonde,

– La respiration en elle-même qui est le chemin de la réconciliation entre le corps et l’esprit. Quelques minutes de profondes et lentes inspirations et expirations suffisent,

– Faire une activité plaisante, nouvelle, joyeuse et qui permet d’échapper à toute forme de routine.

A partir du moment où le leader est convaincu que l’équilibre est déjà en lui, il pourra se concentrer sur le fait d’atteindre ce qui est d’ores et déjà à sa portée. Dès lors, l’impression de déséquilibre disparait et les sources de stress extérieurs cesseront de capter toute son attention.