L’entreprise crée de la valeur grâce au social business

socialL’édition 2014 de l’étude de la MIT Sloan Management Review en partenariat avec Deloitte sur le social business démontre que celui-ci est en pleine croissance sous l’action de trois principaux leviers. Elle montre également clairement la relation entre le social business et la valeur environnementale et sociale d’une entreprise.

Le cabinet Deloitte définit le Social Business comme l’ensemble des stratégies, applications logicielles et réseaux sociaux qui contribuent à construire et améliorer la relation entre l’organisation et ses parties prenantes, internes et externes. L’étude menée au niveau mondial apporte la preuve que les entreprises, quelque soit leur secteur, créent de la valeur grâce au social business. Elle explique comment les entreprises se servent du social business pour transformer leurs organisations et rentabiliser davantage leurs efforts dans ce secteur.

Une part croissante de l’activité de l’entreprise

Le social business est tout d’abord perçu par une majorité des personnes interrogées comme un aspect important de l’activité d’une entreprise, autant aujourd’hui que dans le futur. D’autre part, les outils de mesure de cette activité, qui tendent à se perfectionner commencent à être appréciés. Dans leur première étude de 2011, les auteurs constataient que les entreprises, majoritairement, ne souhaitaient pas mesurer le social business. Aujourd’hui, plus de 90% des entreprises engagées dans cette activité le font. L’évaluation est effectuée grâce à des indicateurs opérationnels et financiers de manière à mettre en relation les initiatives sociales et les performances de l’entreprise. Elément étonnant : la preuve par l’anecdote joue un rôle essentiel pour illustrer la valeur du social business dans l’entreprise.

Un critère de sélection de l’employeur

Le social business n’est plus seulement un phénomène observé en b-to-c. Il est désormais tout aussi intégré dans les activités b-to-b. Dans ces deux secteurs, plus de 60% des personnes interrogées affirment que le social business a un impact positif sur les performances de l’entreprise. Les employés veulent travailler pour les organisations engagées dans le social business. Plus de 57% des personnes sondées indiquent que c’est un critère de sélection dans le choix de leur employeur, particulièrement pour les personnes âgées de 22 à 52 ans.

Plus les entreprises intègrent du social business dans leur activité, plus elles déclarent que celui-ci crée de la valeur. Le social business les aide par exemple à prendre les décisions. Presque 80% des personnes interrogées analysent des données sociales et 67% intègrent cette analyse dans leurs systèmes et process pour améliorer la qualité des décisions. Cette démarche est largement le fait des leaders qui sont convaincus que le social business peut aider à la conduite du changement. Enfin, 87% des entreprises utilisent le social business pour favoriser l’innovation, 83% pour améliorer le leadership et la gestion des talents et 60% l’intègre aux activités opérationnelles.

 

Publicités