Danone et Mars créent le fonds Livelihoods pour l’agriculture familiale

LivelihoodsLes deux géants internationaux de l’agroalimentaire, créent un fonds d’investissement pour apporter une aide financière aux agriculteurs des pays en voie de développement.
Le nouveau fonds, que les acteurs qualifient d’innovant, prévoit d’investir 120 millions d’euros sur les 10 prochaines années et vise à aider les entreprises à développer leurs approvisionnements durables auprès d’exploitations familiales. Les projets sont localisés en Afrique, en Asie et en Amérique latine, avec comme objectif de venir en aide à 200 000 exploitations familiales et à 2 millions de personnes pour pérenniser leurs cultures, en améliorant fortement leurs conditions de vie.

Le fonds Livelihoods pour l’Agriculture Familiale ou Livelihoods 3F veut à la fois restaurer l’environnement et les écosystèmes dégradés et améliorer la productivité, les revenus et les conditions de vie des petits agriculteurs des pays en développement. Son fonctionnement s’apparente à celui d’un fonds commun d’investissement avec des rendements axés sur les résultats et le partage des risques. Le retour sur investissement pour les investisseurs sera assuré par une coalition tierce d’entreprises privées, d’acteurs publics et de la société civile, lesquels achèteront les produits et leurs impacts positifs générés par les projets (crédit carbone, économie d’eau). Le fonds pré-financera et apportera une aide technique pour permettre aux ONG et aux organisations agricoles de mettre en œuvre des projets avec les communautés concernées.

Les défis de l’agriculture durable ne pourront être relevés que si nous savons développer des approches radicalement différentes, alliant l’économique, l’environnemental et le social » déclare Franck Riboud, Président du Conseil d’Administration de Danone. « La meilleure manière de trouver des solutions adaptées, innovantes et concrètes, est de joindre nos forces avec d’autres entreprises, des ONG, des administrations. C’est d’ailleurs dans cet esprit que nous avons créé le premier fonds carbone Livelihoods en 2011. Aujourd’hui, nous lançons conjointement avec Mars, Inc., un deuxième fonds dédié à l’agriculture familiale qui nous permettra de travailler concrètement cette problématique sur le terrain afin de contribuer à une performance globale. Nous invitons d’autres entreprises à nous y rejoindre. »

Danone dispose déjà depuis 2011 d’un fonds Livelihoods sur le thème du réchauffement climatique. Il a investi par exemple dans un projet de restauration de 10.000 hectares de mangroves au Sénégal, permettant de séquestrer du carbone et donc de disposer ensuite de crédits de carbone. Ce fonds, doté d’une capacité d’investissement minimale de 30 millions, espère générer au moins 8 millions de tonnes de carbone stockées monétisables. Neuf entreprises (Schneider Electric, Crédit Agricole, Hermès, SAP, Michelin, CDC Climat, Firmenich, Voyageurs du Monde et La Poste) ont depuis rejoint Danone dans ce premier fonds.