France Active : réseau d’aide à la création d’entreprise

France ActiveCette association est spécialisée dans le financement et aide depuis plus de 25 ans les personnes en difficulté à créer leur entreprise individuelle.

« France Active est un réseau de proximité qui aide depuis plus de 25 ans les personnes en difficulté à créer leur entreprise individuelle. Il finance parallèlement les entreprises solidaires (insertion par l’activité économique, associations d’utilité sociale) » peut-on lire sur le site de ce réseau présidé par Christian Sautter.

La vocation du réseau est de mettre la finance au service des personnes de l’emploi et des territoires. Sa mission est de favoriser la création d’emploi, notamment pour les personnes éloignées du monde du travail. Le réseau s’adresse à deux publics : les entreprises sociales et solidaires, et les créateurs d’entreprise qui créent leur propre emploi. Son métier est de les accompagner dans le financement de leur projet grâce à une implantation en région sous la forme de 41 structures de proximité appelées Fonds territoriaux qui représentent 550 salariés et plus de 2 200 bénévoles.

France Active offre des solutions de financement, à savoir des garanties d’emprunts bancaires et des prêts solidaires. Le réseau est soutenu par la Caisse des Dépôts, l’Etat, les collectivités territoriales, les banques et le Fonds Social Européen, mais aussi par l’épargne salariale solidaire et des centaines d’actionnaires, de souscripteurs et de donateurs.

Interrogé par le site eCommerceMag, Denis Dementhon, directeur général de France Active explique que les solutions de financement « permettent de renforcer la structure financière et de faciliter le tour de table financier. Notre principale solution reste la Garantie France Active, dont le montant maximum est de 45 000 euros. Son objectif est de faciliter l’accès au crédit bancaire des créateurs d’entreprise demandeurs d’emploi, des structures d’insertion par l’activité économique et des entreprises solidaires. Chaque dossier qui nous est soumis (ou à l’un de ses fonds territoriaux) fait l’objet d’une expertise approfondie qui sécurise le financement du projet. Chaque porteur de projet bénéficie des conseils et de l’aide d’experts en financement solidaire. Nous proposons également un prêt à taux zéro, le prêt Nacre, dont le montant va de 1 000 à 8 000 euros pour une durée d’un à cinq ans. Pour les jeunes de moins de 26 ans demandeurs d’emploi, nous avons un dispositif qui leur est dédié Cap jeunes, avec un accompagnement renforcé et une prime au démarrage de 2 000 euros. Cela fonctionne très bien, nous avons ainsi pu aider près de 600 jeunes. Nous visons près d’un millier de jeunes par an. Pour les associations et entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS), les prêts solidaires vont de 5 000 à 1 million d’euros. »